📚 Comment devenir riche avec Robert Kiyosaki ?

Comment devenir riche avec Robert Kiyosaki ? c’est ce que nous allons voir, dans ce nouvel article sur Placement et LibertĂ© !

Bonjour Ă  tous et bienvenue sur mon blog, c’est Jonathan et aujourd’hui, on va parler du livre de Robert Kiyosaki : pĂšre riche pĂšre pauvre. Ce livre a pour but de nous apprendre Ă  devenir riche grĂące Ă  l’Ă©ducation financiĂšre. C’est pourquoi, j’ai envie de faire un rĂ©sumĂ© des trois meilleurs principes (plus 2 en bonus) qu’il faut retenir de ce livre !

Devenir riche avec Robert Kiyosaki, alors mythe ou réalité ?

Pour ceux et celles qui ne le sauraient pas. Robert Kiyosaki est un entrepreneur, investisseur Américain. Il a écrit de nombreux best-seller et est notamment, connu pour avoir démocratiser la liberté financiÚre.

Dans son livre pĂšre riche pĂšre pauvre, Robert Kiyosaki nous raconte sa propre histoire. Et plus prĂ©cisĂ©ment, comment l’éducation qu’il a reçu de ses deux pĂšres lui a permis de devenir riche.

Robert Kiyosaki a, en effet, deux pĂšres :

  • son pĂšre pauvre qui est aussi son pĂšre biologique, est trĂšs instruit. Il a rĂ©ussi sa vie professionnelle. Il a un travail bien payĂ© mais, il n’arrive pas Ă  boucler ses fins de mois,
  • et son pĂšre riche, qui est le pĂšre de son meilleur ami. Ce pĂšre riche n’a pas fait d’études mais c’est un entrepreneur, investisseur qui a une belle rĂ©ussite financiĂšre.

Toute l’histoire du livre tient Ă  cette comparaison de ces deux pĂšres qui ont des rapports Ă  l’argent trĂšs diffĂ©rents et donc des conseils diamĂ©tralement opposĂ©s.

Pour vous donner un exemple:

Son pĂšre pauvre le conseille de faire de bonnes Ă©tudes, d’obtenir un bon diplĂŽme pour avoir un emploi avec un bon salaire. Alors que son pĂšre riche lui conseille de s’éduquer financiĂšrement pour crĂ©er sa propre entreprise et/ou racheter des entreprises.

Robert Kiyosaki a donc eu le choix entre suivre l’éducation et les conseils de son pĂšre pauvre ou bien de choisir ceux de son pĂšre riche.

Vous vous doutez bien que Robert Kiyosaki a suivi les conseils de son pĂšre riche ! Eh, c’est justement ces trois meilleurs conseils que je vais vous rĂ©sumer :

Premier conseil : Les gens riches ne travaillent pas pour l’argent :

Il faut bien comprendre une chose. Quand on est salariĂ©, on Ă©change son temps contre un salaire. Alors que les personnes riches ont gĂ©nĂ©ralement, diffĂ©rentes activitĂ©s qui leur rapporte de l’argent sans avoir Ă  Ă©changer leur temps contre de l’argent.

C‘est la premiùre leçon qu’enseigne pùre riche à Robert Kiyosaki. Il va lui apprendre pourquoi il ne faut pas travailler pour l’argent et que c’est l’argent qui doit travailler pour nous.

Comment ?

En le faisant travailler le samedi aprĂšs l’école, dans l’une de ses boutiques. Au dĂ©part, pour un salaire de misĂšre puis gratuitement. Pour l’inciter Ă  trouver une autre source de revenu diffĂ©rente de son travail Ă  la boutique.

En rĂ©alitĂ©, pĂšre riche voulait que Robert Kiyosaki prenne conscience. Que ce n’était pas tant l’argent qu’il pouvait gagner Ă  la boutique qui Ă©tait important. Mais plutĂŽt ce qu’il pouvait y apprendre pour le mettre Ă  son profit.

Quelques semaines plus tard, Robert Kiyosaki et son meilleur ami (le fils de pĂšre riche) ouvrait une bibliothĂšque avec des bandes dessinĂ©es, de la boutique qui devaient ĂȘtre dĂ©truites.

Ils venaient de crĂ©er leur premiĂšre affaire. Un business qui ne demandait pas leur prĂ©sence puisqu’il avait embauchĂ© la sƓur de son meilleur ami pour tenir la bibliothĂšque.

D’oĂč l’importance de mettre en place des systĂšmes et/ou business le plus passif possible. Puisque si vous crĂ©ez une entreprise et que vous y travaillez. Ce n’est pas un actif mais un emploi.

DeuxiĂšme conseil : L’éducation financiĂšre est la clĂ© de la rĂ©ussite ?

Robert Kiyosaki explique Ă  juste titre que l’éducation financiĂšre ne s’apprend pas Ă  l’école. C’est lĂ  qu’est tout le problĂšme. Puisque le systĂšme Ă©ducatif ne nous apprend pas Ă  gĂ©rer nos finances, ni Ă  faire la diffĂ©rence entre des actifs et des passifs.

Le but de l’éducation financiĂšre est donc de nous faire comprendre qu’il faut acheter des actifs et limiter nos passifs pour ne plus dĂ©pendre uniquement de nos salaires.

Mais alors qu’est-ce qu’un actif et qu’est-ce qu’un passif ?

Robert Kiyosaki a une dĂ©finition trĂšs simple pour dĂ©finir ce qu’est un actif d’un passif. Un actif fait rentrer de l’argent dans votre poche alors qu’un passif fait sortir de l’argent de votre poche. Il n’y a pas plus simple comme dĂ©finition.

Une fois que nous avons compris cela. Il ne reste plus qu’à acheter des actifs comme des biens immobiliers, qui vont nous permettre de remplacer, petit à petit, notre salaire.

Simulateur de rentabilité

TroisiĂšme conseil : Occupez-vous de vos propres affaires :

Concrùtement, cela signifie qu’il faut avant tout penser à s’occuper de son avenir.

En achetant des actifs qui vont travailler pour nous ou bien encore à chercher des idées de business au lieu de passer une vie entiÚre à enrichir une entreprise.

C’est pourquoi, selon Robert Kiyosaki, il faut conserver son travail en dĂ©veloppant sa colonne d’actif.

Conserver son travail, aura beaucoup plus d’avantage puisque cela va vous permettre :

  • d’avoir un revenu stable chaque mois et donc d’avoir un capital Ă  investir,
  • d’avoir une capacitĂ© d’emprunt pour acheter notamment des biens immobiliers,
  • et faire face Ă  vos dĂ©penses sans avoir de pression particuliĂšre.

C’est ce que Robert Kiyosaki a fait et trois annĂ©es plus tard. Il avait remplacĂ© son salaire par les revenus liĂ©s Ă  ses investissements immobiliers. S’il ne s’était pas occupĂ© de ses propres affaires. Ils ne seraient jamais sortis de la rate race.

QuatriĂšme conseil : Le pouvoir des entreprises faces aux impĂŽts :

Robert Kiyosaki part du constat qu’aujourd’hui, les personnes riches ne paient pas ou quasiment pas d’impît par rapport à ce qu’ils gagnent, grñce à leur entreprise.

Vous allez voir, c’est trùs facile à comprendre.

Quand on est salariĂ©, on :

  • reçoit un salaire,
  • paye des impĂŽts sur ce salaire,
  • et ensuite on peut dĂ©penser le reste.

Alors que si vous ĂȘtes propriĂ©taires d’une entreprise, vous :

  • gagnez de l’argent,
  • pouvez dĂ©penser cet argent,
  • et ensuite seulement sur le reste. Vous allez payer des impĂŽts (de l’impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s plus prĂ©cisĂ©ment).

Cela fait une grande diffĂ©rence car une entreprise va d’abord dĂ©penser avant de payer des impĂŽts alors qu’un individu va payer des impĂŽts avant de dĂ©penser.

C’est pourquoi, Robert Kiyosaki prĂ©conise de dĂ©velopper son quotient intellectuel afin de dĂ©velopper ses actifs. Il faut notamment, avoir des notions en comptabilitĂ©, en stratĂ©gie d’investissement, sur la loi du marchĂ© et en droit pour rĂ©ussir ses investissements.

CinquiĂšme conseil : Il faut travailler pour apprendre et ne pas travailler pour l’argent :

Robert Kiyosaki nous explique que les Ă©coles forment des personnes ultra spĂ©cialisĂ©es et surtout incapables de se dĂ©brouiller dans d’autres domaines.

C’est le cas de son pĂšre pauvre qui passe concours aprĂšs concours en se spĂ©cialisant toujours un peu plus, pour gagner plus d’argent. Son pĂšre pauvre travail uniquement pour l’argent.

C’est pourquoi, il est nĂ©cessaire de maitriser plusieurs domaines de compĂ©tences. En maitrisant la technique des 20/80. Il suffit d’avoir les 20% de connaissances qui apportent 80% de valeur ajoutĂ©e Ă  vos business.

Tout cela pour vous dire, qu’il faut voir plus loin que votre salaire et vous demander ce que votre emploi peut vous apporter pour vos affaires. Utiliser votre travail Ă  votre avantage pour apprendre de nouvelle compĂ©tence afin de servir vos objectifs.

VoilĂ  comment on peut devenir riche en suivant les principes de Robert Kiyosaki.

Pour conclure :

Je dirais que ce livre change radicalement notre rapport Ă  l’argent. Il nous donne matiĂšre Ă  rĂ©flĂ©chir sur la crĂ©ation de richesse et sur l’entrepreneuriat.

En opposant, les idĂ©es de pĂšre riche Ă  celles de pĂšre pauvres, Robert Kiyosaki bouscule notre façon de penser. C’est sĂ»r que les concepts qui y sont dĂ©veloppĂ©s ne sont pas enseignĂ©s Ă  l’école et c’est bien dommage !

Cependant, il ne vous donnera pas des recettes magiques pour devenir riche mais les bases pour y parvenir. Je vous conseille vivement de lire ce livre plein d’enseignement.

Voilà, j’espùre que cet article vous aura plus et vous aidera dans vos projets.

N’hĂ©sitez pas Ă  me dire en commentaire, ce que vous avez pensĂ© du livre pĂšre riche pĂšre pauvre.

En attendant, je vous dis Ă  bientĂŽt sur Placement & LibertĂ© !

Jonathan

L’Ă©ducation obligatoire amĂšne un salaire, l’Ă©ducation personnelle amĂšne la fortune

Robert Kiyosaki

Dans le prochain article, nous parlerons immobilier. Je ferais un bilan immobilier 2019 ou je vous dirais comment je suis passé de 0 à 4 appartements en une seule année. Pour accéder à cet article, cliquez ici.

Pour partager:

Vous Pourriez Aimer Aussi

A propos de l'auteur: Jonathan

Investisseur et entrepreneur, j'accompagne les personnes dĂ©sirant reprendre leurs finances personnelles en main et, investir leur argent sereinement en ayant des rĂ©sultats concrets ! Devenez acteur de votre libertĂ© en rejoignant une communautĂ© passionnĂ©e d’investissement et de libertĂ© financiĂšre !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *