🚀 Comment définir sa stratégie immobilière ?

Comment définir sa stratégie immobilière ? c’est ce que nous allons voir, dans ce nouvel article sur Placement et Liberté !

Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog, c’est Jonathan et aujourd’hui, j’avais envie de vous faire un petit retour d’expérience sur la stratégie immobilière, que j’ai adopté sur mon premier investissement locatif.

Je vais vous donner quelques pistes à explorer pour que vous puissiez adopter une stratégie qui va vous ressembler.

Avant même de vouloir investir dans l’immobilier :

Il faut se poser plusieurs questions pour définir sa stratégie immobilière :

– premièrement : pourquoi voulez-vous investir dans l’immobilier ? que ce soit pour sa retraite, pour avoir un complément de revenu ou pour se créer un patrimoine, il va falloir se poser les bonnes questions.

– deuxièmement : combien de temps voulez-vous y consacrer ? en effet, en fonction de votre réponse vous pourrez envisager différent mode de location possible plus ou moins chronophage, en fonction de votre situation personnelle.

– troisièmement : ou souhaitez-vous investir ? à distance, prêt de votre domicile, dans une petite ville, une grande ville, ou bien dans une ville de taille moyenne, il va falloir étudier votre secteur.

En fonction de vos réponses, vous pourrez mettre au point votre stratégie immobilière et commencer sereinement vos recherches.

Pour mon tout premier investissement immobilier, j’ai donc choisi d’investir dans une ville assez grande d’au moins cent mille habitant. Il fallait, également, que la population étudiante soit présente en nombre.

L’avantage de choisir une grande ville est d’avoir un nombre suffisant de biens à vendre. Il y a aussi, une facilité d’accès dû aux infrastructures (autoroute et transport), des biens immobiliers plutôt liquide et des candidats à la location en quantité. Cela permet donc de se rassurer pour débuter.

En effet, si on investit dans un village de 300 habitants éloigné de tout. On peut vite douter de trouver un locataire lorsque l’on débute ses investissements immobiliers. Je vous rassure, à condition de proposer un bien de qualité et d’avoir fait au préalable une étude de marché. Vous trouverez des locataires même dans de petite ville de campagne.

L’inconvénient de choisir une grande ville est qu’il y a beaucoup plus d’investisseurs sur le marché. Il y a aussi plus d’acheteur qui cherchent leur résidence principale. Les rentabilités y sont généralement, plus faibles et la négociation est parfois plus compliqué car les biens partent assez vite.

Mon choix s’est donc arrêté sur deux villes qui répondaient à ces deux critères.

Une première ville que je connaissais bien mais finalement peu accessible par rapport à mon domicile actuel et une deuxième ville que je ne connaissais pas du tout mais plus proche de mon domicile.

Le marché sur ses deux villes est assez proche : ville touristique, beaucoup d’étudiant, un prix au m² aux alentours des 2000€, un marché immobilier assez dynamique. 

Je dois vous avouer avoir fait le contraire de ce que préconise la plupart des investisseurs, à savoir, investir dans un marché que l’on connait bien et en général à côté de chez soi pour débuter ses investissements.

Eh bien, j’ai investi dans la deuxième ville ou je n’étais jamais allée, que je ne connaissais pas du tout et à une heure de route de mon domicile.

Pourquoi Ã  votre avis, j’ai choisi cette ville ?

Trois raisons à ce choix :

  • mon étude de marché m’a permis de connaitre et de validé ce marché immobilier,
  • cette ville répondait à mes critères et à ma stratégie immobilière,
  • le temps de trajet pour m’y rendre est relativement correcte.

Il m’aura fallu deux mois de recherches et onze visites pour trouver mon premier investissement immobilier rentable.

Pendant vos recherches, il va falloir manger, boire et dormir immobilier pour rester concentré sur votre objectif !

Vous ferez des visites décevantes qui ne correspondent pas à ce que vous voulez. C’est pourquoi il faut être tenace et ne pas se décourager car cela va payer sur la durée.

J’ai perdu des samedis entiers à visiter des biens insalubres et plein de mal façon pour trouver un immeuble de rapport de quatre appartements de type T2 que je destine à la location meublée étudiant à l’année.

Mixer la stratégie des immeubles de rapport avec de la location meublée étudiant est une stratégie qui me convient pour débuter dans l’immobilier locatif car elle me permet d’avoir plusieurs avantages notamment :

  • d’avoir plusieurs locataires et donc plusieurs loyers pour un seul et même investissement,
  • d’avoir des garants au niveau du paiement des loyers,
  • de pouvoir mixer d’autres stratégies comme faire de la location courte durée dans les appartements du rez de chaussée pour dégager une meilleure rentabilité.

Tout ceux-ci pour vous montrer qu’il n’y a pas de règle absolue en matière d’investissement. Le plus important est de rester en accord avec votre stratégie et d’investir là où vous vous sentez le mieux.

Définir sa stratégie immobilière est donc une étape clé pour réussir en immobilier.

Voilà, j’espère que cet article vous aura plus et vous aidera dans vos projets. N’hésitez pas à laisser des commentaires et à partager cet article.

En attendant, je vous dis à bientôt sur Placement & Liberté !

Jonathan

Dans le prochain article, nous parlerons de crédit immobilier. Nous verrons, comment obtenir son prêt immobilier facilement. Pour accéder à cet article, cliquez ici.

Pour partager:

Vous Pourriez Aimer Aussi

A propos de l'auteur: Jonathan

Investisseur et entrepreneur, j'accompagne les personnes désirant reprendre leurs finances personnelles en main et, investir leur argent sereinement en ayant des résultats concrets ! Devenez acteur de votre liberté en rejoignant une communauté passionnée d’investissement et de liberté financière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *